Jazz

Le jazz trouve son origine dans la culture noire-américaine.Né au début du XX ème siècle, il s’inspire de 3 courants musicaux du XIX ème :

  • Le Negro-spiritual et le Gospel
  • Le Blues
  • Le Ragtime

Jazz

Le Negro- spiritual et le Gospel Déportés d’Afrique et arrachés à leurs coutumes et leur religion, les esclaves noirs adaptent à leur convenance la culture de leurs propriétaires. Ils créent ainsi des chants religieux imprégnés de l’Ancien Testament (le Negro-spiritual) et d’autres inspirés de l’Evangile (le Gospel). Le Blues Cette musique profane dépeint les chroniques de la vie quotidienne des esclaves noirs, ainsi que leur douleur et leur désespoir à l’issue de la Guerre de Sécession, face à l’hostilité de la communauté blanche. Musicalement, cette douleur est traduite par l’introduction dans la mélodie de notes appelées “blue notes” venant déstabiliser l’harmonie du chant. Ces notes sont à l’origine d’un nouveau monde harmonique appelé “le Blues”. Le Ragtime (de 1870 à 1930) Il représente les premiers essais de composition, donc de musique écrite. Composé pour le piano, il s’articule autour d’une mélodie rythmée (“ragtime” signifie “mesure déchirée”) et d’une basse constante. Le côté “improvisation” n’y a pas encore sa place.

Scott Joplin (1868-1917) fut l’un des plus grands compositeurs de Ragtime.

Jazz (3)

Le jazz New Orleans ( vers 1910) Né dans les rues de la Nouvelle Orléans à qui il doit son nom, il marque l’apparition des jazzbands (fanfares de rues composées de cuivres et jouées par les Noirs). Le style “New Orleans” a été repris par des orchestres de Blancs : on le désignait sous le nom de “Dixieland”. Dès 1920, le jazz se répand dans le Nord des Etats-Unis : il gagne Chicago, New York

Quelques grands noms :

  • Le trompettiste Louis Armstrong (1900-1971),
  • Le clarinettiste et saxophoniste Sydney Bechet (1891-1959),
  • La chanteuse Billie Holiday (1915-1959)

Jazz (2)

Le swing (années 30) Après le krach boursier de 1929, le jazz s’allie à la danse pour divertir le peuple américain. C’est le clarinettiste Benny Goodman (1909-1986) qui connaît le premier succès du swing. C’est la naissance des premiers grands orchestres de jazz :

les Big Bands dans lesquels une place importante est laissée aux solistes pour leurs improvisations. Les Big Bands les plus célèbres sont ceux de Count Basie (1904-1984 ), Duke Ellington (1899-1974), Cab Calloway (1907 ).

Jazz (2)

Jazz (4)

Anuncios

Responder

Introduce tus datos o haz clic en un icono para iniciar sesión:

Logo de WordPress.com

Estás comentando usando tu cuenta de WordPress.com. Cerrar sesión / Cambiar )

Imagen de Twitter

Estás comentando usando tu cuenta de Twitter. Cerrar sesión / Cambiar )

Foto de Facebook

Estás comentando usando tu cuenta de Facebook. Cerrar sesión / Cambiar )

Google+ photo

Estás comentando usando tu cuenta de Google+. Cerrar sesión / Cambiar )

Conectando a %s